Bibassier

 

Neflier du Japon, BIBASSE, BIBACE, Bibacier,Loquat

Noms Scientifiques : Eriobotrya japonica (Thunb.)Lindley [du grec erion, laine et botrys, grappe]; Photinia japonica Gray. ; Mespilus japonica Thunb.

Ordre : Rosales

Famille : Rosacées

Sous famille : Pyrées

Arbre ornemental, de 6 m., introduit en Europe en 1784, à Madagascar en 1802 par M. Michaux et cultivé en 1825 Jardin de l'Etat par son Directeur Nicolas Bréon. Il croît partout, surtout dans les mi-altitudes et dans les cirques de l'Ile, où il peut proliférer à l'état sauvage. De 4 à 8 m. de haut, il a un tronc moyen, des rameaux touffus et horizontaux, à jeunes bourgeons recouverts d'un duvet cotonneux ; belles feuilles raides et coriaces, alternes, persistantes groupées au bout des rameaux, grandes oblongues, elliptiques, dentées, persistantes, vert foncé brillant dessus, cotonneuses et roussâtres dessous ; fleurs petites, blanchâtres, odorantes d’agréable parfum. 
La saison des bibasses, c'est de juillet à novembre. Le fruit est une baie à chair juteuse, quelque peu acidulée, jaunâtre, de la grosseur d'une prune, à odeur particulière d'orange ; la pelure est fine duveteuse ; la pulpe est sucrée, jaunâtre, juteuse, légèrement acidulée contenant des vitamines A, B et C. et de la carotène ; au centre se trouvent 1 à 2 graines facilement reproductrices, à pelure marron foncé ou noirâtres, vernissées, qu'on fait sauter au loin en faisant glisser entre les doigts. La chair blanche des cotylédons tache en noir.
La bibasse se mange crue, bien mûre, cuite en pâte ou en confiture, ou plus présentable quand elle est "cristallisée". A Cilaos les bibasses et son bon vin de dessert, sont vendus sur le bord des chemins du Bras-Sec et de la Mare Sèche. On en fait du punch et du rhum-bibasses.
Les graines, par macération, donnent un "extrait de noyau" employé dans la fabrication à La Réunion, de la "Liqueur de Bibasse", également pour aromatiser bonbons et gâteaux. Pour avoir un "bon p'tit rhum arrangé", on met dans le carafon 2 gousses de vanille et 5 à 8 graines de bibasse, pas plus, pour lui donner le goût d'extrait de noyau. 
Les fleurs peuvent donner un parfum mais ce serait dommage pour les fruits. Mellifères, elles sont butinées par les abeilles et à Cilaos, on a l a spécialité "Miel de Bibasse" 
Le bois du bibassier est blanc, très liant, très dur. Employé jadis en lutherie, en charronnerie. Susceptible d'un beau poli, il est utilisé aujourd'hui en petite ébénisterie et à la fabrication de manches d'outils.
La tisane amère de feuilles est donnée contre les vers intestinaux, la toux, la grippe, la diarrhée, l'ivresse, les nausées, les vomissements. La décoction de feuilles combat la fièvre et le diabète, les aphtes et inflammations de la gorge.
Var. Bibasse greffée : Très grosse bibasse moins acide, sucrée, rencontrée à Cilaos.
N.B. ne pas confondre la bibasse dite "Nèfle du Japon", peu connue en France métropolitaine, avec la nèfle d'Europe (Mespilus germanica) qui est un arbrisseau buissonnant épineux : Bois de Nèfles 

BOIS DE BIBASSE : voir Bois malgache 1): Forgesia borbonica, famille des Saxifragées.

Plus de 1600 plantes référencées, triées et classer par ordre alphabétique, plus de 600 photos et dessins 

Bientôt en vente sur le Web.