Histoire      Géographie  

Cart.jpg (42520 octets)

 

LA REUNION, HISTOIRE

             En 1491, "Trois petites Iles dispersées" au sud-est de la "Grande Ile", Isle Lore ou Madagascar,, figurent sur la "Carte marine sommaire de l'Océan Indien" du navigateur portugais Vasco de Gama, qui redécouvrait en 1497, après Barthélémy Diaz en 1483, la "route des Indes", en passant par le "Cap des Tempêtes", devenu "Cap de Bonne Espérance".

             A l 'époque, les Arabes connaissaient déjà ces "Iles", "Dinas", qu'ils avaient baptisées :

1) " DINA MORGABIN": ou Dina Moghrabine,  Ile de l'Ouest: La Réunion ;

2) "Dina Mozare", Ile Carrée: Maurice et 3) "Dina Arobi", Ile des Tortues , de Diego Riez, devenue Rodrigue.

            En 1502, notre île figurant bien sous l'appellation de "Dina Morgabin" sur le portulan : "Carte planisphère de Albert Cantino", est aperçue par le navigateur portugais Don Pedro de Mascarenhas. Celui-ci ne peut y débarquer.

            En 1507, au cours des voyages d ' Albuquerque, le capitaine portugais de l'un des navires de l ' "Escadre Tristan de Cunha", Diégo Fernandez de Pereira, passe, près de l’Ile. C'est le 9 Février, le jour de la fête de Ste-Appoline ; il  la baptise donc "SANTA APPOLONIA". En cette même année, 1507, un autre Portugais, Jacques Lopez de Siguira l'aurait également aperçu  et "découvert".

            Vers 1511, et plus certainement en 1513, Don Pedro de Mascarenhas, devenu amiral, lors de son voyage pour Goa ville portugaise de l'Inde occidentale, est de passage devant cet archipel qu'il avait aperçu depuis 1502. Il  fait escale dans notre Ile pour l'aiguade", le ravitaillement en eau. Il l 'aborde, la reconnaît inhabitée, et donne aux trois îles : La Réunion,  Maurice et Rodrigue son nom : "Archipel des Mascarenhas" ; pour distinguer  La Réunion, plus grande que les deux autres, il la désigne sous le vocable de "GRANDE MASCAREIGNE", nom qui figurera en 1518 sur le portulan de Jorge Reinel. En 1611,  un certain Almeida, encore un Portugais, croit la découvrir à son tour ; un amiral Hollandais Guillaume Verhuff fait un séjour dans l'Ile toujours inhabitée.

Le 30 juin 1638, le jour de la fête de Saint-Paul, a lieu par le Dieppois Salomon Goubert, Capitaine du St-Alexis, la  1ère Prise de possession   de MASCARIN ".   

* Au nom du Roy de France "                  

1642 *2 ème Prise de possession, par Jacques de Pronis, 1er Gouverneur de Fort-Dauphin.

1646 : Les premiers habitants,  les 12 mutins de Fort-Dauphin (Madagascar), sont exilés sur l île

En 1649, Etienne de Flacourt, 2ème gouverneur de Fort-Dauphin à Madagascar charge le capitaine Lebourg d'aller les chercher ; par cette même occasion il fait procéder à la

*3 ème Prise de possession de MASCARIN : "Au nom du Roy de France":Louis XIV

   En l'honneur de la famille régente de la lignée des Bourbons, l'Ile est appelée " BOURBON"

- 1663-10.11.de Fort-Dauphin, arrivée sur le "St-Charles" des premiers habitants de Bourbon: Louis Payen, son compagnon Pierre Pau (ou Paul Couzan) et 10 domestiques malgaches dont 3 femmes.

-1664-27.08.- Lettres "patentes" de Louis XIV créant la Compagnie des Indes Orientales à qui Bourbon est concédée.

-  1665- 05.08.-  Arrivée à Saint-Paul, sur le " Saint-Paul" des 20 premiers colons venus de France.

- 1667 à 1671 Arrivée de nouveaux colons puis de femmes, sur les navires de la flotte de Montdevergue ou avec l'escadre de Perse, de France ou de Madagascar.

5 juin 1671: *4ème Prise de possession de l'Ile, par le Gouverneur Jacob de La Haye

1767 L’Ile octroyée en 1664 par la Compagnie des Indes retourne à la France, sous le roi Louis XV.

 

1793, en mars, la Ière République est proclamée. Afin de commémorer la Réunion de Bourbon à la Couronne de France, Bourbon prend  le nom de : LA REUNION.  

                                                                             

- 1810 en octobre, à la Révolution Française, La Réunion, prend le nom d ' "ILE BONAPARTE"

- Après la Révolution, elle reprend son ancien  nom de  "BOURBON. "

- 9 juillet 1810-6 avril 1815 devenue anglaise,  nommée "Pearl Island" ou  "ENGLAND FOREST".

- Redevenue française, elle garde son appellation de  BOURBON.

- 1848, le 13 octobre elle reprend son nom  de : LA REUNION.

- 1848, le 20 décembre, abolition de l'esclavage dans  l'Ile, par le Gouverneur Sarda Garriga.

- 16 mars 1946, la Colonie de La Réunion devient Département Français, sous le code 97-4.

- 5 juillet 1972, le Département de La Réunion devient Région

monodépartementale.                                                                                                                                                          

LA REUNION - GEOGRAPHIE

                 Ile volcanique, surgie il y a trois millions d'années au coeur de l'Océan Indien, à 4.000 m. de profondeur, La Réunion a été jadis pompeusement surnommée: " Joyau "", "Perle de l'Océan Indien", "Eden",  "Petit Paradis".

               Autant d'appellations enchanteresses pour louer ses belles mosaïques de paysages colorés et changeants ; ses rivages de sable blanc ou noir, de galets ou de criques déchiquetées ; ses cirques basaltiques, sa verdure, ses cascades...Trilogie des trois S du tourisme : Site, Sable, Soleil...

                Que dire de sa population réputée accueillante, aux ethnies contrastées, parlant le même patois créole ; de sa faune exempte de bêtes sauvages ou venimeuses, mais où l'on trouve encore les bleus "Oiseaux de la Vierge" et le caméléon "l'Endormi"!

                Que ne pas dire de sa flore endémique, indigène ou naturalisée, venue des cinq continents, de ses "bois de couleur", de ses fleurs exotiques parfumées et de ses fruits tropicaux si savoureux !

                Deux devises concrétisent cette Ile enchantée, tant chantée par ses poètes Leconte de Lisle, Léon Dierx, Eugène Dayot, Evariste Parny, Auguste Lacaussade :

"Praeter omnes angulus ridet" Entre tous un petit coin sourit                                    

et

"Florebo quocumque ferar"      Je fleurirai partout ou je serai porté (Devise qu’avait  choisi  l’académicien François Charpentier pour la Compagnie des Indes).

                Le blason est entouré de lianes de vanille alors que les armoiries de la Compagnie des Indes, d'après un sceau de 1705, étaient encadrées par deux branches, de palmier et d'olivier, symbolisant  à la fois la paix et  l'abondance.

                    De la forme d'une carapace de tortue, La Réunion se situe au sud-est du continent africain au dessus des Tropiques du Capricorne, à 21° de latitude Sud et 55° de longitude est.

                L'I l e   d e  l a  T o r t u e    d'une superficie de 2.512 km2, dont 1600 cultivables,  compte 207 km de pourtour, avec 250 km. de côtes. L'axe nord-ouest au sud fait 75 km., et celui  nord-est au sud  55 km. Elle est distante, à vol d'oiseau, de 213 km. de Maurice, 650 km. de Rodrigue, 700 km. de Madagascar, 1800 km. des Seychelles et de 9.500 de la France métropolitaine.

                Elle est dominée par de nombreuses montagnes, trois des plus élevées entourant le Cirque de Cilaos :

- le Piton des Neiges (3069 m.), vieux de deux millions d'années, point de convergence des 3 cirques de Cilaos, de Salazie et  de Mafate ;

- le Gros-Morne (2992 m.) ;

  - et le Grand Bénare (2896 m.).

  - Le Piton de la Fournaise vient en quatrième position avec ses 2.321 m. d'altitude.

            Dans les "Hauts", l'intérieur de l'île compte de nombreuses crevasses et canyons creusés par les cascades dans le basalte volcanique.

            On est souvent frappé par la différence des paysages, de la végétation et  des climats des deux zones caractérisant l'île: - la partie dite "du Vent" , ventilée et humide au nord-ouest et de l'autre partie "Sous le Vent", plus sèche au sud-ouest.

            Le  climat tropical atténué par l'influence maritime de l'Océan Indien, les alizés et aussi par l ' altitude, ne comporte pas quatre mais deux saisons uniquement :

- l'été, saison chaude ou saison des pluies, humide de novembre à avril, 31° sur le littoral et 20° en altitude. Les alizés sont plus faibles de décembre à mars mais c'est la saison cyclonique.

- l 'hiver, saison fraîche ou saison sèche, de mai à octobre, : 22° sur le littoral mais 12° à  - 2° en altitude. Les alizés sont plus forts mais la sécheresse sévit, surtout dans la région  "Sous le Vent".